News

11970 62  tfmf mumc0yqbggm4unnuok3e0ljv a0d40886 26f3 4612 b29d 57033709dfd8 0 photoup
  • News
  • March 16, 2018

Un accès centralisé aux soins de santé pour les enfants de l'Est de l'Ontario

L’Ontario s’engage à financer l’intégration des services de santé mentale et en besoins particuliers fournis par le CHEO

Aujourd'hui, la première ministre Kathleen Wynne a annoncé que le gouvernement aidera le Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario (CHEO) à regrouper sous un même toit ses services de santé mentale et en besoins particuliers pour les enfants. Cet accès centralisé améliorera les soins fournis aux patients et réduira le stress pour leurs parents et famille.

Le gouvernement investira 105 millions de dollars qui appuieront l'expansion du CHEO par la construction d'un nouveau centre de traitement pour enfants. Cet investissement permettra la création d'un établissement de soins moderne et intégré, et le regroupement des services de l'hôpital qui sera ainsi en mesure de soutenir de manière plus personnalisée le développement, la réadaptation, la santé comportementale et la santé mentale de ses patients sur un seul emplacement.

Grâce au regroupement des services du CHEO sous un même toit, les enfants ayant de multiples besoins en matière de soins de santé pourront recevoir d'une équipe unique tous les soins qui leur conviennent. Le nouveau bâtiment contribuera à réduire les temps d'attente et améliorera le confort des patients et des familles, tout en leur offrant plus d'intimité, de sécurité et d'accessibilité.

Cet investissement fait partie du prochain budget de l'Ontario, lequel mettra l'accent sur les soutiens et les services dont les familles de notre province ont besoin à l'heure actuelle, notamment en investissant davantage dans les hôpitaux, les soins de santé mentale et de longue durée, et les services de garde partout en Ontario.

Le nouveau bâtiment de six étages, d'une superficie de près de 22 000 mètres carrés, centralisera 11 services distincts actuellement répartis sur huit emplacements de la région de la capitale nationale, notamment les services de santé mentale, le Programme d'autisme de l'Est de l'Ontario, les services d'analyse comportementale appliquée et les Services aux enfants aveugles ou ayant une basse vision. Le nouveau bâtiment sera situé sur le campus du CHEO et du Centre de traitement pour enfants d'Ottawa (CTEO), à côté du bâtiment principal du chemin Smyth qui regroupe le CHEO et le CTEO.

Accroître l'accès des enfants aux services de santé mentale et en besoins particuliers dans l'Est de l'Ontario, cela fait partie du plan de l'Ontario pour promouvoir l'équité et les chances de succès en cette période d'évolution rapide de l'économie. Notre plan comprend un salaire minimum plus élevé, l'amélioration des conditions de travail, la gratuité scolaire pour des centaines de milliers d'étudiants, un meilleur accès à des services de garde d'enfants abordables, ainsi que les médicaments d'ordonnance gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans, grâce à la plus grande expansion de l'Assurance-santé en une génération.

  • Le CHEO-CTEO est un centre de pédiatrie et de recherche qui fournit des services de réadaptation aux enfants et aux jeunes ayant des besoins particuliers. Ces services comprennent des programmes spécialisés pour les troubles de comportements alimentaires, l’autisme, les maladies mentales, les agressions sexuelles, la télépsychiatrie et l’acquisition du langage en bas âge.
  • Le CHEO est l’un des rares hôpitaux pédiatriques autonomes au Canada. Chaque année, il procède à plus de 6 900 admissions et 7 800 interventions chirurgicales, et offre 168 800 consultations cliniques. Il est aussi l’un des services des urgences pédiatriques les plus achalandés au pays et soigne plus de 72 100 patients par an.
  • L’Ontario est la première province à offrir une couverture gratuite des médicaments d’ordonnance à tous les enfants et jeunes de moins de 25 ans, permettant ainsi aux familles d'économiser le coût élevé de médicaments qui sauvent des vies. Plus de 4 400 produits médicamenteux sont couverts, y compris les inhalateurs pour l'asthme, les bandelettes réactives pour diabétiques, les contraceptifs oraux et bien d'autres.
  • Depuis le début de l’Assurance-santé Plus le 1er janvier, plus d’un million de personnes ont bénéficié de la gratuité des médicaments d’ordonnance.

Keep in Mind...

This website is provided for your convenience. If you'd prefer to call or email, my staff and I would be happy to hear from you.

Top Stories

Twitter Feed